Réaction sur les votations cantonales du 30 juin 2019

Le PBD Fribourg se félicite de l’acceptation par le peuple des deux objets permettant une réforme fiscale cantonale juste et équilibrée. Juste car non seulement cette réforme permettra aux PME de ne plus être fiscalement défavorisées, mais en plus elle prévoit des mesures sociales qui profiteront en premier lieu aux familles. Equilibrée car elle permettra au canton de Fribourg d’être concurrentiel avec ses cantons voisins tout en limitant les pertes fiscales engendrées. Un bon compromis comme les aime le PBD. Le PBD Fribourg regrette en revanche le refus de la modification de la loi sur l’exercice du commerce. Alors que tous les cantons voisins autorisent l’ouverture des magasins jusqu’à dix-sept, voire dix-huit heures, le canton de Fribourg fait preuve d’un conservatisme exagéré. Entre les emplois potentiellement créés par une ouverture prolongée, la possibilité limitée pour les personnes qui ne peuvent travailler que le week-end de faire des heures ou encore le risque de tourisme d’achat intercantonal, c’est une belle occasion manquée pour notre canton.

Le comité du PBD Fribourg  
Fribourg, le 30 juin 2019